lundi 20 mars 2017

Croqueurs de mots - défi 182 Lilou à la barre



Défi 182


Ohé les croisiéristes…Lilou à la barre pour cette quinzaine et vous allez bosser !
Un logorallye ? Jamais fait chez les Croqueurs ! Et pas n’importe lequel…  avec des mots anciens qui commencent tous par la lettre f. Alors vous ferez un texte en vers en prose ou les deux à la fois avec les mots ...imposés en rouge dans le texte
Le soleil aurait-il tapé sur la tête du capitaine avec ce défi fou aux mots sortis de la fosse aux oublis 
un logorallye pas facile...j'espère  ne  pas fâcher Lilou avec ma façon de faire fantaisiste ! 

C'est l'histoire d'un fidéjusseur fissipède battant la campagne au printemps et s'ébaudissant devant une prairie de fétuque...
Près d'une rivière il remarque un filetoupier tenant un feutoir dont il se servait pour tailler un fausset afin de réparer sa flette dont le nom "les copains à bord" avait été pyrogravé à l'aide d'une ferrade...
(l'histoire ne dit pas pourquoi il se servait de ce feutoir bien encombrant plutôt que d'un couteau) 
Près de l'homme était posé le faucard dont il aura l'usage lorsque sa chaloupe sera en état.
Un ferrandinier qui passait par là par hasard en cette journée carnavalesque portait la fustanelle bien connue de Marie-Paule... Vous l'avez deviné je suis complètement larguée forlongée par tout ce beau monde !
c'est certain ce soir je dors sur la fonçaille ...

Je crains la faillite avec ce fade récit qui m'a fatiguée n'étant pas fanatique des mots compliqués, cependant accordez moi vos faveurs sans vile flatterie ! 

LC de la Cachette  texte- clic sur photos

23 commentaires:

  1. C'est vrai me bonne Josette qu'à lire ces mots peu usités comprendre l'histoire sans traducteur à portée de main, ben euh.... Bon l'important étant de participer voilà chose faite ici aussi... et tu n'as pas de complexe à avoir, bon travail et bon lundi, bises de jill

    RépondreSupprimer
  2. Wouah....et ben dis donc bravo !!!!
    Je crois bien n'avoir pas tout compris mais l'important c'est que tu es choisi de participer ...
    Bonne journée à toi Josette
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Bravo, tu as su t'en tirer malgré la difficulté, pour ma part, faute de temps, j'ai vraiment biaisé avec le sujet... À chacun sa manière de participer, l'essentiel étant de ne pas abandonner le navire !!!!

    RépondreSupprimer
  4. Hé hé, Josette dans ta Cachette ! Bien joué, on ne sent pas du tout une quelconque difficulté à employer des mots compliqués, on te lit avec plaisir et on partage ton humour discret ;) ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Josette. Ce défi me parait bien compliqué. J'aime bien découvrir de nouveaux mots mais pas tant à la fois. Du coup c'est difficile de comprendre le texte... Bisous

    RépondreSupprimer
  6. A te lire on attrape une bonne migraine mais c'est génial!

    RépondreSupprimer
  7. Une histoire aussi claire que le passage ci-dessous du poème Jabberwocky composé par Lewis Carroll dans Through the Looking-Glass, and What Alice Found There, et traduit par Henri Parisot :
    « Il était grilheure ; les slictueux toves
    Sur l’alloinde gyraient et vriblaient ;
    Tout flivoreux étaient les borogoves
    Les vergons fourgus bourniflaient. »

    Autrement dit, tu as réussi un arrangement merveilleusement poétique. Encore une fois, bravo Josette !
    Bonne fin de journée et bises, bien venteuses en ce tout début de Printemps

    RépondreSupprimer
  8. J'aurais besoin d'un dictionnaire, mais je te fais confiance pour les mots.

    RépondreSupprimer
  9. FAN de chichourle comme on dit par chez moi !-:)))))
    Bravo !
    Gros bisous Josette

    RépondreSupprimer
  10. Tu m'as bien fait rire Josette avec ton fidéjusseur fissipède et to ferrandinier porteur de Fustanelle , c'est vrai que ce défi n'était pas évident .
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Mais tu t'en es pas mal dépatouillée avec tous ces mots farfelus :-)
    GROS BECS m'tiote Josette !

    RépondreSupprimer
  12. Nous sommes deux à dormir sur la fonçaille ce soir! hi!hi!
    Bon, ce n'est pas mal du tout !
    Tu t'en es quand même tirée

    RépondreSupprimer
  13. j'ai pas tout compris; mais le ton y était !! vite allons nous coucher !! bises Josette !

    RépondreSupprimer
  14. Et moi j'en dis que tu t'en tires haut la main et que tu as fait fort avec une plume bien affutée. bises et belle journée Josette

    RépondreSupprimer
  15. Wahouuuuuuuu !!! Quelle plume ! Bravo !
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  16. Je te fais confiance et ce fut amusant de le lire tout haut. Quel bel exercice ce fut pour toi!

    RépondreSupprimer
  17. Mazette! F... f...f...f... j'ai l'impression de feufeuter! :)) :))
    Tu as superbement relevé ce défi. Bravo
    Bisous
    ;)

    RépondreSupprimer
  18. Bravo mais je vais m'armer d'un dictionnaire :)
    Bizz

    RépondreSupprimer
  19. Il n'est pas vile flatterie mais voici un défi bien relever.
    Ça aide quand on connait les mots ��

    RépondreSupprimer
  20. Coucou Josette! Ben moi je le trouve top et bien envoyé ton petit texte! Bravo car le défi était on ne peut plus corsé! Chloé

    RépondreSupprimer
  21. Quand on est un fidéjusseur fissipède, on peut tout se permettre ! J'ai bien aimé, merci Josette de la part des Cabardouche !

    RépondreSupprimer
  22. D'accord avec Jeanne ! sans vile flatterie, c'est rudement chouette à lire !
    Merci et gros bisous

    RépondreSupprimer