jeudi 19 avril 2018

Jeudi poésie -l'amour caché




Mon âme a son secret, ma vie a son mystère, 
Un amour éternel en un moment conçu : 
Le mal est sans espoir, aussi j'ai dû le taire, 
Et celle qui l'a fait n'en a jamais rien su.

Hélas ! j'aurai passé près d'elle inaperçu, 
Toujours à ses côtés, et pourtant solitaire. 
Et j'aurai jusqu'au bout fait mon temps sur la terre, 
N'osant rien demander et n'ayant rien reçu.

Pour elle, quoique Dieu l'ait faite douce et tendre, 
Elle suit son chemin, distraite et sans entendre 
Ce murmure d'amour élevé sur ses pas.

À l'austère devoir, pieusement fidèle, 
Elle dira, lisant ces vers tout remplis d'elle 
" Quelle est donc cette femme ? " et ne comprendra pas.

Félix Arvers (1806 - 1850) 

LC de la Cachette  - clic sur photo

mercredi 18 avril 2018

Jeu des acrostiches - Margelle



M pour le mercredi que j'aime
A pour amour et amitié
R comme un air de musique
G la glycine parfumée
Encore et encore
Le printemps et ses
Lilas rose et blanc
Et merci Hélène pour ton divertissement



LC de la Cachette  texte -clic sur photo

vendredi 13 avril 2018

Tercets du vendredi - cinéma


Le samedi soir
dans la salle du quartier
de beaux souvenirs

Au Saint Lambert*
des films d'art et d'essais
entre amies

Les actualités
attractions sur la scène
bonbons esquimaux


Inoubliables
les visiteurs du soir
sans bruit ni fureur




jeudi 12 avril 2018

Jeudi poésie Les jonquilles



Les jonquilles

La terre a mis sur ses épaules rondes
Sa mantille d’abeilles
Il n’est pas un oiseau au monde
Qui ne parle avec le soleil.
On entend rire les fontaines
Sur leur lit de pommes de pin
Et mille rondes enfantines
Se nouer au bord des chemins
Déjà les jonquilles en fleur
Frissonnent dans les mains du vent.
il n’est pas de bonheur plus grand
Que d’écouter battre son cœur

Maurice Carême

LC de la Cachette  - clic sur photo

mercredi 11 avril 2018

Jeu des acrostiches - Ribambelle !


Ribambelle de tulipes à la Torche ! 

Ribambelle une suite
Incroyable on la souhaite pleine de
Bonheur de plaisir de parfum
A chacun de choisir le 
Mercredi chez Lénaïg (clic) le 
Bleu du ciel
Et les couleurs de 
La vie
Laissons nous nous
Envoler dans sa ribambelle fleurie

LC de la Cachette  texte -clic sur photo

vendredi 6 avril 2018

Tercets du vendredi - Nids


Nids de corbeaux
organisés en société
- Crèche assurée


Attention -
Silence dans les nids
 Minet vous épie


Nids de poule
Les routes après la neige
travaux à prévoir



jeudi 5 avril 2018

Jeudi poésie


5 avril 2018 : Poésie, chanson ou autre sur : Les paysages, ceux que vous aimez ou pas,

Je réédite ce texte écrit dans le cadre du "Printemps des poètes en 2011" (et qui m'avait été "emprunté" par un indélicat...)

Infini paysage

De paysage je ne connais que le ciel
Ses moutonnements d’êtres fantastiques qui se dérobent au regard
Ses écharpes colorées au coucher du soleil
Ses noirs nuages s’entrechoquant d’éclairs imprévisibles
Délivrant un éclatement de perles inquiétantes

De paysage je ne connais que la mer
Sa frange océane et ses tumultueuses vagues jaillissantes
Ses colères soudaines et ses horizons engloutis
Ses phosphorescences envoûtantes qui égarent le marin
Ses algues moussues qui dansent langoureusement

De paysage je ne connais que les forêts
Leurs taillis enchevêtrés antres de farfadets
Leurs rameaux serpentins qui frissonnent dans le vent
Leurs sous bois feuillus à l’odeur entêtante

De paysage je ne connais que la montagne
Ses blocs de pierres hérissées blessant le soleil
Les basaltes les silex armes aiguisées
Les granits et les pierres tendres dressés sculptés
Cathédrales de lumière élevées dialogues intemporels

De paysage je ne connais que les saisons
Leurs cycles ondulants qui rythment nos vies
Les solstices impérieux et les équinoxes versatiles
Leurs brumes printanières et leurs froidures neigeuses

De paysage je ne connais que les jardins
Leurs semis verdissants sur une terre dénaturée
Qui émergent d’un étrange chaos minéral
Leurs arbres aux branches crucifiées épouvantails conspirant

De paysage je ne connais que tes yeux
Ces abysses voluptueux où je me perds infiniment

LC de la Cachette  texte -clic sur photo